FOOTBALL CLUB DE CHERVAL : site officiel du club de foot de CHERVAL - footeo

COUPE DE FRANCE

12 décembre 2010 - 16:07

la surprise est venue de Chauvigny (DH) 3, qui a battu largement Châteauroux 0(L2)

SUJET RECEUILLIR PART LES SUPPORTERS DE CHAUVIGNY

 Ce n'est pas tous les week-end que l'on a la chance d'affronter une équipe professionnelle devaient se dire les Chauvinois avant le match. Alors pour la venue de Châteauroux (Ligue 2), les supporters locaux avaient donc décidé de mettre les petits plats dans les grands pour ce rendez-vous de gala. Maillots, écharpes, maquillage ou encore casquettes, les spectateurs présents à Châtellerault ont sorti toute l'artillerie du supporter pour l'occasion.
« On va gagner ! », « On y croit ! » pouvait-on entendre avant le coup d'envoi dans les allées du stade. 19 h 58, les vingt-deux acteurs entrent sur la pelouse, le public hausse la voix.
L'ambiance redouble même d'intensité lorsqu'après une demi-heure de jeu, les hommes de Pascal Picard ouvrent le score. Le public exulte littéralement. A la mi-temps, le score est toujours en leur avantage et désormais en tribune, on commence à croire à un possible exploit. « Nous y croyons. C'est jouable maintenant. Dans tous les cas, on va continuer à être derrière eux jusqu'à la dernière minute » se réjouissait Arnaud, un des nombreux fidèles. « C'est très bien, Chauvigny gagne pour le moment, il y a une très bonne ambiance, on va continuer à faire du bruit » nous disait pour sa part Jean-Yves, père de Julien Demazeau (défenseur chauvinois). A l'heure de jeu et après les second et troisième buts de Vergerolle, le public est désormais « chaud bouillant » et se permet même de lancer une « ola » et de chanter le fameux « Et un, et deux, et trois zéro ». C'est fini ! Quel exploit, le public est aux anges. « C'est exceptionnel, c'est fabuleux, c'est extraordinaire » se réjouissait les supporters à l'issue du match. Trois mots qui résument finalement bien cette soirée.

Commentaires